Exposé sur Gospodin Vélikiy NovgorodFlyer Alina Novgorod 3

Le 21 avril, dans le cadre de notre association a eu lieu une conférence sur une ville de Russie, Vélikiy Novgorod.

Ivouchka a ouvert la soirée par une danse russe.

Alina Mironova nous a parlé de cette ville au destin historique, première capitale de Russie, où l’on exerçait déjà la démocratie (véché).

Enfin, le chanteur Leonid Sekatski et sa guitare a charmé le public avec des mélodies en russe, français et anglais.

Baïkal Léman : Que signifie pour vous la peinture ? Quel est son rôle dans votre vie ?

Maria Rigotti : - Le mot « Peinture » en russe se traduit comme "écriture vivante".

Peinture, écriture ou autre moyen d’expression artistique sont des facettes de la créativité qui est l’ordre naturel de la vie. La vie est en fait une pure énergie créatrice. Quand je peins, je crée, donc je vis.tableaux

BL : - Comment comprenez-vous le thème de l’exposition “Du Baïkal au Léman : prendre soin de notre Terre” ?

MR : - Prendre soin de notre Terre c’est traiter tous les organismes vivants avec amour et délicatesse. L'eau est source de toute vie sur terre. Avec cette l'énergie créatrice féminine l’eau donne à toute vie sur Terre une impulsion à la croissance et à la floraison. Protéger notre Terre, préserver la nature est aussi prendre soin de notre créativité.

Lausanne et ses célébrités

Exposé du 16 décembre 2017 sur Lausanne.

Lausanne grand pont cathédrale

La ville a été fondée en 814. Son climat, ses paysages décrits par Rousseau ont attiré quantité de célébrités, notamment Voltaire, Dickens, le grand-duc Rumine, lord Byron, Mozart, Stendhal, la grande poétesse russe Marina Tsvetaieva, Tolstoï, l’écrivaine Isabelle de Montolieu, Pierre de Coubertin, Maurice Béjart…

 

 

 

Jean Daniel Abraham Davel, dit le major Davel.

Jean Daniel Abraham DavelNé en 1670, il effectue, après des études de notaire, une carrière militaire au service du Prince de Savoie, puis du canton de Berne, qui occupait à l’époque le canton de Vaud. Visité par des visions mystiques lui enjoignant de libérer le canton de Vaud, il entre en conflit avec Berne, est arrêté puis décapité à Vidy le 24 avril 1723. Il devient par la suite un symbole patriotique et le gouvernement cantonal commande un tableau en 1846 à Charles Gleyre, peintre lausannois installé à Paris.

L’Anneau d’Or de Russie

Exposé du 25 novembre 2017 sur Ouglitch.

ouglitchL’Anneau d’Or de Russie est formé par des villes anciennes, établissant un cercle près de Moscou.

Ouglitch est une des plus anciennes villes russes au bord de la Volga. Elle a été fondée en 937.

En 1326 la principauté d’Ouglitch est acquise par le tsar de Moscou Ivan Kalita. La ville se développe et arrive à son apogée avec le prince André Bolchoï (1446-1493). La cité devient la vraie capitale culturelle de la Russie.

Le 15 mai 1591 à Uglitch se produit un grand drame. Le tsarévitch Dimitri, fils cadet d’Ivan Le Terrible perd la vie dans des circonstances mystérieuses. C’était le dernier représentant de la dynastie Ruricovitchs. Les armoiries d’Ouglitch depuis 1730 reflètent cet événement, ainsi que l’église « Dimitri sur le sang. »

À la fin de 19e siècle, la vie culturelle se développe, plusieurs musées apparaissent, ainsi que la bibliothèque publique et la vie théâtrale. Elle devient une ville touristique. De 1935 à 1940 est construite une station hydraulique sur la Volga, une des premières, fonctionnant selon les différences de niveau.

Fabrique et usines apparaissent, notamment l’usine de montres « Tchaika », marque très populaire en Russie.

Uglitch est aussi une capitale scientifique : l’institut scientifique du beurre et du fromage y a son siège. De nombreuses églises et monastères retiennent l’attention des touristes après les travaux de restauration effectués.

Concert de la chorale Kaluga avec la participation de l’ensemble vocal féminin Lyrica

Récital du 23 octobre 2017

Nous avions eu l’occasion d’entendre le concert de la chorale Kaluga en 2016 à Genève et notre rêve était de chanter ensemble. Et notre rêve s’est réalisé le 23 octobre où nous avons chanté avec cette chorale, placée sous la direction de Valeri Slavinsky, alors que l’ensemble « Lyrica » de Lausanne était conduit par Olga Greim, ce dans le temple du village pittoresque de Chexbres (VD). Malgré une météo défavorable, les amateurs de belle musique étaient présents. Chaque chanteur a ressenti cet échange d’émotion avec le spectateur, dans l’ambiance conférée par cette belle église.

Криницы

Фиалка